Voce ai silenzi

(DONNER DE LA VOIX AUX SILENCES)

UN SPECTACLE HYBRIDE, UNE INVITATION A LA RENCONTRE ENTRE CHANT, DÉGUSTATION, TRAVAIL MANUEL ET RÉFLEXION AUTOUR DE GRANDS THÈMES
Autrefois dans les campagnes italiennes, les paysans ou les habitants d’un hameau avaient l’habitude de se réunir à la tombée de la nuit pour passer le temps.
C’est essentiellement dans ces assemblées que les conteurs initiaient les plus jeunes aux histoires locales et aux récits légendaires. Ces veillées avaient des buts différents : se distraire, « passer le temps » ou travailler et parfois les deux ensembles.
A la lueur des lampes à pétrole, on se « donnait la main » pour toute sorte d’activités en dégustant des châtaignes grillées, des crêpes ou du vin chaud. Les veillées étaient l’occasion de discussions passionnées sur la politique, la chasse, la guerre, les histoires d’immigration, de revenants, les lecture des lettres, les problèmes du moment, les prochaines fêtes, les marchés…
Les échanges, le plaisir de se retrouver autour de mets simples, la bonne humeur, le travail accompli ensemble, faisaient de ces veillées des moments intenses de vie, de bonheur et de partage.

UN RECIT PERSONNEL COMME FIL ROUGE
Un personnage, une femme italienne reliée au ciel et à la terre sera le fil conducteur de cette veillée, elle nous embarquera vers son histoire personnelle et familiale en mêlant les langues et les cultures (italienne, piémontaise, napolitaine, basque et française).

UN PROJET PARTICIPATIF
Un travail avec une douzaine d’habitants de Sare de tous les âges et de toutes origines souhaitant s’impliquer dans un projet participatif avec une compagnie de théâtre.
Une équipe artistique (Maddalena Luzzi, Ludo Estebeteguy, Alaia Berhonde, Charlotte Maingé) en résidence in situ du 21 au 26 septembre. Un technicien viendra renforcer l’équipe les deux derniers jours.

ÉQUIPE ARTISTIQUE
Un projet initié par Maddalena Luzzi.
Mise en scène : Ludo Estebeteguy.
Avec : Alaia Berhonde, Ludo Estebeteguy, Maddalena Luzzi, Charlotte Maingé et une dizaine d’habitants.

SOUTIENS
Cette création a reçu le soutien de la communauté d’agglomération Pays Basque et de la ferme Larraldea.

  • Nom du projet : VOCE AI SILENZI